The Master of Dominican Order

Bruno Cadore

Le Maître de l’Ordre est le successeur de saint Dominique et le principe d’unité de l’Ordre, auquel tous les frères et toutes les moniales de l’Ordre font profession d’obéissance.

C’était le désir de saint Dominique qu’on ne l’appelle pas “Abbé”, mais plutôt “Maître”, c’est-à-dire “professeur” de ses frères. La Règle de saint Augustin rappelle au Maître et aux autres supérieurs de l’Ordre qu’il doit se considérer heureux de servir les frères dans la charité, plutôt que de dominer en usant de son pouvoir.

Néanmoins, en servant l’Ordre, le Maître se voit accorder une autorité large et directe sur chaque frère, couvent et province, et sur chaque moniale et monastère. Il peut assigner des frères dans différents couvents et provinces selon les besoins de la mission de l’Ordre, et dans les cas rares où cela est nécessaire, il peut nommer et révoquer tout supérieur et tout officiel de l’Ordre.

Bien qu’élu à vie à l’origine, le Maître est maintenant élu pour un mandat de neuf ans dans un Chapitre général électif ; comme tous les frères, il est soumis au Chapitre général qui est plus haute autorité de l’Ordre, et doit obéir à ses directives.

Le Maître passe une grande partie de son temps sur la route : deux fois au cours de son mandat, il est tenu de visiter l’Ordre tout entier, soit personnellement, soit par l’intermédiaire de délégués.

Le Maître est assisté dans sa tâche par ses socii ou assistants, par des vicaires qui le représentent, et par les diverses personnalités officielles de la Curie Généralice de l’Ordre.

Le 5 septembre 2010, le chapitre général a élu le frère Bruno Cadoré Maître de l’Ordre des Prêcheurs. Elu pour une période de neuf ans, il a pris la suite du fr. Carlos Azpiroz Costa (Argentin), Maître de l’Ordre de 2001 à 2010, et avant lui du frère Timothy Radcliffe, un religieux Anglais connu à travers le monde pour ses ouvrages et ses prédications. Le dernier Français à assumer cette charge fut le frère Vincent de Couesnongle, Maître de l’Ordre de 1974 à 1983.

Agé de 58 ans, le frère Bruno Cadoré était précédemment provincial des dominicains de la province de France, qu’il a servie pendant huit ans, après avoir été chargé de la formation des jeunes frères, en particulier à Lille. Docteur en médecine au moment de son entrée au noviciat, il a passé deux ans en Haïti avant de commencer ses études dominicaines. Docteur en théologie, il a enseigné l’éthique biomédicale à l’Université catholique de Lille dont il a dirigé le centre d’éthique médicale jusqu’à son élection comme prieur provincial en 2002. De 2008 à 2010, il a été membre du Conseil national du Sida.

Pendant son mandant, la province de France accueilli de nombreux jeunes frères. Bruno Cadoré a aussi travaillé au développement de la vie dominicaine de la Scandinavie au Congo, en passant le Caire et l’Irak où il a effectué de nombreux voyages.

Informations de contact

 Piazza Pietro d'Illiria, 1 | 00153 Roma | Italy

 info@curia.op.org

 +39.06.579401

Réseau social